L’Art de Planifier

Des solutions adaptées à votre activité

L’Art de Planifier

L'Art de Planifier

Dans nos vies actuelles surchargées, nous avons beau nous équiper de tous les outils dernier cri, il nous manque parfois un élément capital : L’Art de Planifier.

J’apparente effectivement la planification à un art car cela revient à effectuer un véritable ballet sur le temps ! En effet, on a tous des projets, des objectifs, des listes de tâches longues comme le bras etc… Lorsqu’on en vient à essayer de tout caser dans notre agenda, ça coince ! Je suis sûre que vous voyez exactement ce dont je parle !

C’est alors que l’Art entre en jeu

En effet, chronologiquement, nous allons nous adonner à plusieurs disciplines :

  • Le contorsionniste : Pour faire rentrer toutes nos tâches, rendez-vous et toute autre activité, nous étirons notre planning au maximum pour le rendre élastique.
  • Le jongleur : Entre les urgences et les tâches importantes, il faut s’assurer de toutes les assurer sans un loupé.
  • L’acrobate : 12 onglets ouverts sur le navigateur, un stylo en main, des post-it qui jalonnent l’espace de travail, « mais où ai-je donc fourré mon téléphone que j’entend sonner? »
  • L’artiste peintre : on a réussi à définir 42 nuances de rouge pour colorer notre agenda en fonction de l’importance de la tâche.
  • Le fou du roi, parce que c’est définitivement ce à quoi on ressemble en fin de journée !

Je suis sûre que vous avez compris le concept et j’espère vous avoir fait sourire en lisant ces quelques lignes. Non, ce n’est pas de la perte de temps, c’est un break bien mérité dans votre journée de travail !

Vous avez sans doute également compris que je ne vous conseille pas de vous transformer en Cirque du Soleil ! Si tel était le cas, je voudrais des images 😀

 

En fait, il est plutôt questions de toujours rester bien réalistes par rapport à ce que l’on veut accomplir, et surtout ne pas sacrifier sa santé mentale et physique… J’ai lu qu’Elon Musk ne dort que 3 heures par nuit, organise sa vie en intervalles de 5 minutes et n’accorde que des meetings en marchant d’un lieu à un autre. Je ne pourrais pas dire si je l’admire ou si je le plains…

 

Ce qu’il faut faire…

 

Pour revenir au commun des mortels que nous sommes, il faut apprendre à prioritiser ses tâches, c’est vrai, mais il faut surtout apprendre à déléguer les tâches chronophages à des spécialistes qui vont faire en 1/2h ce que vous auriez fait en 1/2 journée ! Nous avons l’avantage de vivre à une époque où la main d’œuvre se trouve en freelancing, ce qui vous permet d’acheter des compétences spécifiques.

Abandonnez le perfection ! On dit toujours que « fait est mieux que parfaitement à faire ». De plus, la perfection est objective : ce qui est bof bof pour vous est sans doute génial pour quelqu’un d’autre ! Attention toutefois, par abandon de la perfection, je n’entend pas travail bâclé !

Laissez-vous du temps pour les imprévus parce qu’on sait tous qu’un plan bien huilé est juste en attente d’un grain de sable dans le rouage.

Abandonnez la culpabilité. Si vous avez mal évalué le temps à passer sur une tâche particulière, ne vous blâmez pas trop sévèrement. Vous ferez mieux au prochain essai ! La meilleure alternative à la perfection, c’est l’amélioration 😉 ne perdez pas ça de vue.

 

On récapitule !

  • Prioritisez vos tâches. Vous pouvez utiliser la Matrice d’Eisenhower pour vous aider ;
  • Abandonnez la perfection, elle n’est importante qu’à vos yeux !
  • Laissez du « mou » dans votre planning au cas où… (vous pouvez toujours utiliser ce temps mis de côté pour faire des petites tâches courtes qui ne demandent pas grande attention)
  • Abandonnez la culpabilité, cela ne vous apportera rien de productif, bien au contraire.

 

Comme toujours, je suis à votre écoute pour toute demande ou conseil. N’hésitez pas à m’envoyer un email, je vous répond sous 48 heures maxi 😉

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up